• BIJOUX - ARGENTERIE - CRISTAUX - VINS


    Vente de Noël - Le vendredi 10 décembre 2021Accéder à la vente
  • Les greniers du Vaulorin


    Vente sur place en un coup de marteau - Mercredi 8 décembre à 11hAccéder à la vente
  • VENTE AUX ENCHERES CARITATIVE


    Au profit de la Société Saint-Vincent-de-Paul - Le samedi 11 décembre à 14h30Accéder à la vente
  • EXPERTISES GRATUITES !

    Etes-vous riche sans le savoir ? Découvrez-le chaque lundi sans rendez-vous
    et du mardi au samedi sur rendez-vousEn savoir plus

Manche. Exceptionnel : tout le mobilier multiséculaire d'un château mis aux enchères

Mardi 23 Novembre 2021 à 15h

Le château de Bouttemont à Domjean met aux enchères tout le mobilier accumulé par les propriétaires depuis des siècles.

Me Karl Benz, commissaire priseur à Plérin dans les Côtes-d'Armor, devant l'imposante "Vénus au miroir, recevant les hommages de Mars" (127 x 194,5 cm). Une pièce de valeur.


A peine entré dans le château de Bouttemont, à Domjean près de Tessy-Bocage, le fabuleux voyage dans le temps commence. Des salons dorés jusqu'aux chambres de bonnes, en passant par le débarras encore en fouillis, se côtoient souvenirs du XVIIIe jusqu'au XXIe siècle.

Le temps semble s'être arrêté à Bouttemont. Chaque pièce donne la même sensation : celle du propriétaire parti il y a quelques minutes, qui vous a laissé en plan dans le château. Et pourtant, tout sera à vendre samedi 27 septembre. "On laisse tout dans la maison, et on n'ajoute aucun lot extérieur ; c'est très rare d'avoir une telle vente aux enchères sur place", assure Maître Karl Benz, le commissaire-priseur chargé de la vente. "Il faut déjà que le propriétaire accepte l'idée de voir débarquer des gens dans une telle demeure, car c'est de l'ordre de l'intime."

"On sent l'âme de la maison qui habite encore les objets"

Le propriétaire, c'est la famille de Bouttemont. Cette vieille famille normande "avait autrefois beaucoup de responsabilités locales et une grande fortune terrienne". Elle règne sur ces terres depuis au moins le XVIe siècle, avant la construction de la demeure actuelle. La pièce majeure de la vente est d'ailleurs un témoignage de la puissance locale des Bouttemont : une splendide toile du XVIIe, héritière de l'école du Titien et représentant Vénus au miroir, recevant les hommages de Mars. "Le comte de Torigni, Jacques Ier de Monaco, l'a offerte à Jacques de Bouttemont, receveur du domaine de Torigni au cours du XVIIe siècle", révèle Me Benz, qui a enquêté sur l'origine de l'œuvre. "C'est un tableau exceptionnel par sa taille et son sujet", estimé entre 12 000 et 15 000 euros.
Mais d'autres traces d'une splendeur passée se cachent dans le château. En triant, Me Benz a retrouvé des fontes pour pistolets du XVIIIe, la quasi-entièreté d'une calèche ou, plus récente, une robe en perles typique des Années folles, autour de 1920. Les marques du quotidien de la demeure sont aussi nombreuses, comme les riches collections de linge de maison du XIXe siècle ou le nécessaire de salle de bains du début du XXe. "On sent l'âme de la maison qui habite encore les objets", lance Karl Benz, qui travaille sur le dossier depuis le printemps 2021. "Voir ces objets dans leur contexte n'a pas de prix." Certains lots ne vont même pas bouger : au dernier étage, un débarras accueille un amas fou de vieilleries auquel le commissaire-priseur n'a pas touché. "Tout sera vendu en un coup de marteau : c'est un pari à prendre !"

La famille, qui avait déménagé il y a quarante ans et ne venait plus à Bouttemont que pour les vacances, va vendre la demeure. "C'est difficile, mais nous n'allons pas nous entêter", explique laconiquement Chantal de Bouttemont. Pour tourner cette page d'histoire locale, Me Benz a mis en scène la vente du samedi 27 septembre qui amènera les visiteurs dans toutes les pièces du château, des salons dorés jusqu'aux caves où l'on conservait le vin avec de la paille. "Cela permet aussi de montrer comment on vivait sans chauffage, eau courante ou électricité dans une demeure comme celle-ci." Le commissaire-priseur vendra près de 200 lots sans prix de réserve, "d'une dizaine d'euros jusqu'au tableau de 12 000 euros. Cette vente est aussi pour les gens qui ont connu Bouttemont et veulent en garder un souvenir", ajoute-t-il.

Vente samedi 27 novembre à 13 h. Gardiens présents au château toute la semaine. Exposition vendredi 26 de 14 à 18 h et samedi 27 de 9 h à 11 h. Catalogue sur karl-benz.com. Ouvert à tous. Uniquement sur place, par téléphone ou en ordre d'achat ferme.

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-964974-manche-exceptionnel-tout-le-mobilier-multiseculaire-d-un-chateau-mis-aux-encheres
Karl Benz
Commissaire-priseur
12bis, rue Hélène Boucher
22190 Plérin

benz@karl-benz.com
02 96 75 03 36