Karl Benz est "passeur d'objet et d'histoires"

Jeudi 03 Juin 2021 à 13h54
Une nouvelle salle de ventes aux enchères vient de voir le jour à Plérin. Le marteau de Karl Benz a deja adjugé des lots d'exception.

Maître Karl Benz, commissaire Priseur originaire d'Auray (Morbihan) vient de créer sa propre salle des ventes à Plérin. Ne vous fiez pas à sa jeunesse. Karl Benz accuse déjà une dizaine d'années d'expérience dans le marché de l'art, après avoir travaillé notament 8 ans à la prestigieuse maison de vente Rouillac, dans le Loir-et-Cher.

De Rouillac à Plérin

A 31 ans, désireux de revenir en Bretagne et de voler de ses propres ailes, il vient d'ouvrir une salle des ventes à Plerin, la deuxième du département avec Armor Encheres. Celui qui se voit comme "un passeur d'objets et d'histoires" revendique aussi un rôle social, qui ce soit auprès de particuliers qui ignorent la valeur de certains biens ou dans le cadre de liquidation.
Le titre de commissaire-priseur n'est pas donné à qui veut. Il s'agit d'une fonction judiciaire et d'un office ministeriel. "Commisaire, c'est pour le côté enquête et recherche d'informations, et priseur, c'est celui qui fixe les prix, tout simplement", explique Karl Benz.

Des trésors chez vous...

Récemment sollicité pour dénicher des trésors dans une maison abandonnée du Centre Bretagne, il a par exemple découvert 2 200 pièces d'argent (110 kg) adjugées 90 000E. Le genre de trouvailles qui n'arrivent pas tout les jours.
Une vente inaugurale a eu lieu samedi 22 mai et a dépassé toutes ses espérances avec un catalogue de plus de 240 articles et des mises à prix allant de 30 à 4 000e. " C'est principalement le bouche-à-oreille qui ma permis de réunir toutes ces pièces, issu à 90% de particuliers costarmoricains. Ca me permet de souligner l'accueil incroyable que j'ai reçu ici et de remercier toutes ces personnes de leur confiance ! "
Un accueil tout aussi concluant le jour J. Si les contraintes sanitaires n'ont permis qu'a une trentaines de personnes d'être présentes, il y avait près de 400 inscrits à distance. Les pièces d'orfèvrerie ont connu un réel engouement et l'art breton a été à l'honneur. Une dorade dessinée par Mathurin Méheut a été adjugée 3 100e ! Un plat d'Odetta, la faïencerie de Quimper, s'est envolé pour Chicago.

Le monde entier

Les Etas-Unis n'étaient pas le seul pays connecté ce jour-là à Plerin. " Notre métier a considérablement évolué avec internet. Pour cette vente, nous étions en relation avec la Chine, le Japon, le Moyen-Orient et bien sûr des pays européens..."
Plusieurs ventes sont programmées : livres anciens et modernes samedi 12 juin ( dont un exemplaire du premier dictionnaire franco-chinois édité sous Napoléon), grands vins lundi 21 juin, souvenir historiques de la Marine militaire le 10 juillet... A l'avenir des conférences seront aussi proposées.

par Yann André
Karl Benz
Commissaire-priseur
12bis, rue Hélène Boucher
22190 Plérin

benz@karl-benz.com
02 96 75 03 36